FR     EN

Particules élémentaires

« Particules élémentaires » est une performance audacieuse de Gwendoline Robin sur un accompagnement musicale de Garrett List. Ce spectacle s’est déroulé en 2003 dans le cadre d’une exposition de la Communauté Française, à l’Atelier Museum 340 (Bruxelles).
Lire la suite

Portfolio
Bio

Deux silhouettes se dessinent dans l’obscurité. Celle de Gwendoline Robin, vêtue d’une combinaison blanche, et celle de Garrett List, muni de son trombone. Ce dernier arpente lentement le terrain vague, en alignant quelques notes. Le silence ponctue ces quelques phrases musicales.

Quelques minutes plus tard, c’est au tour de Gwendolin Robin de s’élancer. Elle avance lentement au rythme imposé par le tromboniste. Une première explosion se déclenche sous les pas de la performeuse, suivie d’une deuxième, et d’une troisième, plus violente. Imperturbable, Garrett List déambule en jouant par à-coups de son instrument. Des plaintes et des gémissements semblent sortir du trombone. L’atmosphère est pesante, funèbre.

Cette performance, presque choquante, est axée sur le mouvement et les chocs sonores provoqués par les explosions. L’alternance entre la musique, les détonations et les moments de silence installe une ambiance étrange, voire dérangeante.

Au cœur de l’action, Gwendoline Robin décrit les sensations éprouvées : « Dans le sol, j’ai placé des explosifs. Des planches contacts sont posées à côté. Lorsque j’appuie sur celles-ci, l’explosion dans le sol se déclenche. Garrett List joue du trombone. J’écoute debout, immobile. Je me laisse tomber au sol et la terre explose. Je reste couchée, immobile. J’entends le son du trombone qui s’éloigne ».

Bio